Passer au contenu
Livraison gratuite pour les commandes de 100$ et plus à Laval et la Rive-Nord
Livraison gratuite pour les commandes de 100$ et plus à Laval et la Rive-Nord
Jardin Dépôt - semis et semences

Comment bien réussir ses semis

Matériaux à prévoir pour la préparation des semis

Mini-serre, petits contenants, terreaux pour semis et sachet de semences.

 

Quand débuter les semis à l’intérieur

Chaque type de semence a sa préférence quant au moment de semis. Surtout, il ne faut jamais semer trop tôt (erreur fréquente des jardiniers débutants). Voici les dates recommandées pour plusieurs semences populaires. 

  • Mars

Aubergine, céleri, cerise de terre, ciboulette, oignon, persil, piment (poivron), poireau

  • Avril

Basilic, bette à carde, brocoli, Chou, kale, laitue frisée, melon d’eau, persil, tomate

  • Mai

Concombre, courge (courgette et citrouille)

Consulter le calendrier des semis

 

Démarrer les semis

1 – Verser du terreau dans un bol et l’humidifier.

2 – Remplir les contenants avec le terreau humide jusqu’à 1,5cm du rebord et égaliser.

3 – Créer une insertion d’une profondeur de 3x le diamètre de la graine et en planter trois (il est recommandé d’en semer quelques-unes afin de contrer la possibilité d’une germination faible).

4 – Remblayer les insertions avec du terreau et vaporiser les semis d’eau tiède.

5 – Ajouter les étiquettes préalablement identifiées et le dôme sur le plateau.

6 – Placer les semis dans un endroit chaud (environ 21˚C à 24˚C) à l’abri du soleil direct.

 

Germination

1 – Effectuer une rotation d’un quart de tour 2 fois par semaine du plateau de semis, toujours dans la même direction afin que les semis ne soient pas tous orientés dans le même sens en quête du soleil.

2 - Après la germination lorsque les plantules apparaissent (3 à 21 jours, selon l’espèce), enlever le dôme du plateau et placer l’ensemble au plein soleil – fenêtre orientée au sud de préférence. La chaleur accélère la germination.

3 - Si plus d’un semis lève par insertion, couper au ciseau le ou les plus faibles pour ne laisser qu’un semis par pot.

4 – Vaporiser les semis avec de l’eau en laissant sécher la surface du sol entre les arrosages. Les semis ne doivent pas sécher mais trop d’humidité est souvent la cause de maladies.

*Les températures idéales pour les plants sont de 22˚C le jour et 18˚C la nuit.

 

Repiquage

1 – Dès l’apparition de 2 feuilles, le moment est venu de transplanter les semis dans des pots plus gros. Manipuler les pousses par les feuilles plutôt que par leurs racines fragiles.

2 – Arroser les plants et les entreposer à l’ombre pour quelques jours

3 - Quand il n’y a plus de risque de gel, acclimater les semis aux conditions extérieures (3 jours à l’ombre, 3 jours à la mi-ombre, 3 jours au soleil), puis repiquer au potager lors d’une journée fraîche et ensoleillée. Terminer par un arrosage abondant.

4 – Les deux semaines suivant la transplantation au jardin, arroser régulièrement (quotidiennement lors de canicules) afin de favoriser un bon enracinement. Les arrosages subséquents se feront 2 à 3 fois par semaine mais en plus grande quantité.

 

 

Article précédent Comment bien préparer son potager
Liquid error: Could not find asset snippets/call-for-price.liquid